Vous avez oublié votre mot de passe?

Vous trouverez ici des informations sur les labels de qualité et d'identification de l'origine des produits. Les labels que vous trouverez sur le site sont les labels officiels gérés par l'INAO (Institut NAtional de l'Origine et de la qualité), institut placé sous la tutelle du ministère de l'agriculture. Les labels peuvent être nationaux ou européens.
Selon les cas, les labels peuvent s'appliquer à des produits ou à un mode de production.
Bonne lecture.

Les labels de qualité
AOC - Appellation d'origine contrôlée AOC - Appellation d'origine contrôlée
AOR - Appellation d'origine réglementée AOR - Appellation d'origine réglementée
AOVDQS - Appellation d'Origine Vins Délimités de Qualité Supérieure AOVDQS - Appellation d'Origine Vins Délimités de Qualité Supérieure
LR - Label rouge LR - Label rouge
AOP - Appellation d'origine protégée AOP - Appellation d'origine protégée
IGP - Indication géographique protégée IGP - Indication géographique protégée
VQPRD - Vin de qualité produit dans une région déterminée VQPRD - Vin de qualité produit dans une région déterminée
AB - Agriculture biologique AB - Agriculture biologique

AOP - Appellation d'origine protégée

AOP - Appellation d'origine protégée

L'AOP (Appellation d'Origine Protégée) a été mis en place au niveau Européen pour identifier les produits dont la qualité de la fabrication et le savoir faire sont liés à un lieu déterminé, une région ou même un pays, que cette qualité soit liée à des facteurs naturels ou humains.
L'AOP est la transposition au niveau européen de l'AOC française pour les produits laitiers et agroalimentaires.
L'objectif de l'AOP est d'apporter au produit une protection, assurant sa qualité dans le but de protéger à la fois le producteur et le consommateur.
Chaque AOP fait l'objet d'un cahier des charges définissant son nom, sa description, son mode de production et d'élaboration, la délimitation de son aire géographique, son lien avec l'aire de production ainsi que les éléments (documents) démontrant sa provenance (traçabilité).
En ce qui concerne les produits français, la reconnaissance en AOP (appellation d'origine protégée) nécessite au préalable la reconnaissance sur le territoire en AOC du produit en question. Si, après demande, un produit n'est pas enregistré en tant qu'AOP, il perd aussi son label AOC. Le lien entre ces deux labels est donc extrêmement fort.
Une appellation d'origine protégée est défendue par un organisme de défense et de gestion (ODG). Afin d'assurer la défense et la gestion du produit, l'ODG il élabore le cahier des charges, choisit l'organisme de contrôle du cahier des charges et tient à jour la liste des opérateurs.
En 2012, il existe plus de 400 AOP de boissons alcoolisées (en grande partie des vins), 50 appellations de fromages et produits laitiers et 45 appellations réparties dans d'autres domaines comme les fruits, légumes, la boucherie et la charcuterie.